Processed with VSCO with c1 preset

NIKE – KISS MY AIRS

Nous sommes le 26 mars.
Jour du Air Max Day.
L’occasion de revenir sur les 30 ans de la chaussure. De la AirMax 1 à la Vapormax.

Air Max ou la révolution de la sneakers. Belle pulsion pour Nike qui intègre cette nouveauté dans tous les domaines : le running, le basketball, le training et le tennis. Puis après le côté sportif, c’est le côté lifestyle qui va prendre le pas. Et la Air Max va devenir une basket stylisée.

Si la Air Max a évolué dans le temps, elle a sa propre histoire, ses propres codes. On est parti de la Air Max 1, initialement lancée en 1987. Elle a permis au monde de découvrir le coussin d’air visible Nike Air. Le modèle a été créé par Tinker Hatfield (petit cours d’histoire by the way). Une basket qui reste indémodable et iconique. Aujourd’hui, le futur, c’est l’ère Vapormax. On allie la technique Flyknit, et on réinvente la bulle d’air. Un modèle original et surtout en accord avec son temps. Il y a un côté révolutionnaire qui devrait marquer les années à venir.

Hier soir 22h30, le rendez-vous était donné sur le parvis, devant le Centre Pompidou. Une projection sur la façade, retraçant 30 ans d’histoire et le futur en présentant la paire Vapormax.

Et nous la dedans ? Et bien on a chacun nos coups de coeur.

Nicolas opte pour la Nike Air Max 90. Des couleurs devenues cultes. Un modèle qui a bercé les années 90, clin d’œil à son nom. Plus masculine que féminine. Elle fait partie du « patrimoine Nike »

Moi j’opte plus pour la Air Max Jewell. Le modèle girly par excellence. Plus fin et délicat. Spéciale mention pour le côté graouuuuu de ma paire.

Processed with VSCO with a6 preset Processed with VSCO with a6 preset Processed with VSCO with a6 preset Processed with VSCO with n1 preset

Un coup de Crushh ? Partagez le !